Aller au contenu principal

Fiscalité, aides et CESU

Le secteur des services à la personne bénéficie d’un cadre fiscal spécifique mis en place par les pouvoirs publics.

Le crédit d’impôt

Crédit d’impôt sur le revenu égal à 50% des dépenses engagées pour des prestations de services à la personne dans la limite de 12000 € par an (5000 € pour le jardinage et 500 € pour le bricolage).

Les aides financières

Des aides existent pour soutenir certains publics (personnes âgées en perte d’autonomie ou dépendantes, personnes en situation de handicap, parents d’enfant(s) de moins de 6 ans) : allocation personnalisée d’autonomie, prestation de compensation du handicap, allocation d’éducation de l’enfant handicapé, complément de libre choix de mode de garde pour les enfants de moins de 6 ans.

CESU préfinancé

Le chèque emploi service universel est un moyen de paiement destiné aux services à la personne. Il est délivré par l’employeur privé ou publique, par le comité d’entreprise ou par un financeur de prestations sociales (conseil départemental, mutuelle,…). Il permet aussi de bénéficier des avantages fiscaux sur les sommes versées, hors abondement du financeur.